Particularités du LASIK dans la compensation de la presbytie

Comme vous l’avez compris en lisant le chapitre « LASIK - généralités », cette technique permet de modifier le rayon de courbure de la cornée.
Avant l’âge de la presbytie, le but est de rendre l’œil emmétrope ; le moyen est de changer la courbure de la cornée.
Après 44-45 ans, certains raffinements interviendront aussi bien dans le but que dans les moyens :



Le but

N’est plus, nécessairement, de rendre les deux yeux emmétropes
En effet, on préférera souvent rendre l’œil directeur emmétrope et laisser une petite myopie sur l’œil dominé (voir « principes de compensation de la presbytie », chapitre « la bascule »)
Dans certains cas, si le patient le désire, il est possible d’induire une petite myopie sur l’œil dominant aussi. Le résultat sera une autonomie complète par rapport aux lunettes pour voir de près et en vision intermédiaire. Ce but, particulier, est parfaitement adapté au travail dans un bureau. Le patient travaillera sans lunettes ; il en portera uniquement pour la conduite (qui nécessite une bonne vue de loin).



Les moyens

Le « profil d’ablation » (c'est-à-dire la forme que le laser donnera à la cornée) sera « asphérique », permettant, ainsi, d’obtenir des zones concentriques de puissance optique différente, avec un effet multifocal.
» Prenons l’exemple d’un traitement laser pour une hypermétropie de 3 dioptries et regardons l’effet produit sur la cornée. Il s’agit des topographies de cornée post-opératoires, c'est-à-dire de la forme de la cornée en post-opératoire. Les couleurs chaudes indiquent des zones bombées (dénivelé de 60 microns environ) ; les couleurs froides, des zones plates.

Traitement standard : la zone bombée est très large ; tous les rayons de lumière seront concentrés en un seul point : c’est un traitement avec un effet « monofocal »

  

Traitement avec modification de l’asphéricité : la zone bombée est étroite. Elle permettra une bonne vue de près ; les zones autour permettront une bonne vue de loin. C’est un effet « multifocal ».

  

tous les lasers ne disposent pas de la possibilité de modifier le profil d’asphéricité. A notre connaissance, ce raffinement est disponible sur l’Allegretto Wavelight (laser dont nous disposons), le Technolas modèle Z et sur le Visx.
Les retouches sont plus fréquentes que pour les LASIK traitant une myopie banale. Autour de 15% des patients nécessitent un complément laser (qui se déroule dans les mêmes conditions que le LASIK et est compris dans le prix initial) pour affiner soit la vue de près, soit celle de loin, sur un œil ou sur les deux.



Quelles sont les indications du LASIK avec compensation de la presbytie ?

L’association hypermétropie + presbytie
L’association myopie + presbytie
L’association astigmatisme + presbytie



Quelles sont les non-indications ?

Les emmétropes presbytes